Skip to content

Instantly share code, notes, and snippets.

@adrienjoly
Last active Feb 28, 2021
Embed
What would you like to do?
Devenir CTO d'une startup: éviter les problèmes de débutants

Devenir CTO d'une startup: éviter les problèmes de débutants

Présenté le 21/04/2015 par Adrien Joly à Epitech Innovation Hub

Résumé

Après 4 ans comme lead developer dans une startup web parisienne, Adrien Joly vient partager un retour d'expérience de cette aventure, et des conseils pratiques sur: comment reconnaitre un bon associé d'un incompétent, comment éviter de développer un service voué à l'échec, comment obtenir la confiance de son associé pour les choix technologiques et les délais de développement. Il cherche des étudiants bons en développement web et/ou mobile, pour les présenter à des CEOs sérieux, et les accompagner dans les 1ères étapes du développement d'une startup.

Introduction

  • Adrien, 32 ans, développeur
  • Adore coder et se donner des challenges inconfortables
  • Retour d'expérience en startup, et avec monteurs de startups
  • Partager conseils

Expérience

  • apprends qbasic à 7 ans
  • collège (corse): code des jeux en C sur sa calculatrice
  • DUT info (sud),
  • INSA IF (lyon),
  • 1 an SSII (sud),
  • 3 ans thèse (grand groupe, 91),
  • 4 ans startup,
  • 1 angelhack paris
  • 1 an président fhacktory
  • indépendant depuis 2 mois
  • quand j'ai mis à jour mon profil sur Linkedin, plein de gens bizarres m'ont demandé d'être leur CTO...

CEO needs you

Vous l'aurez compris: il y a autour de vous nombreux CEOs qui cherchent un associé technique pour monter une startup, et ils ont beaucoup de mal à trouver leur bonheur. Problème: ils nous draguent (souvent maladroitement) car ils ont besoin de nous, mais de notre coté:

  • on a peur qu'ils profitent et abusent de nous (savoir faire + energie)
  • on est pas forcément convaincus par leur idée
  • et surtout, qu'est-ce qu'ils mettent sur la table (compétences, argent?...), en échange de notre capacité à coder.

plus gros problème: la communication entre un dev et un non dev

  • on ne comprend pas leurs compétences et qualités
  • ils ne comprennent pas la complexité de notre métier, et notre façon de travailler => il se méfient quand on fait un choix technique. surtout quand si on lui dit qu'une tache va prendre plus de temps que ce qu'il imaginait. et c'est encore pire pour vous, car vous êtes jeunes, et n'êtes pas encore reconnus pour votre expérience...

I need CEO?

Certains d'entre vous sont attirés par le monde des startups, et espèrent un jour changer le monde et/ou construire une billion dollar company. vous (les étudiants epitech) êtes des passionnés du code, et vous êtes bons. donc vous êtes capables de créer un site, une app de startup => MAIS pouvez-vous vous passer d'un associé non technique? NON: si un dev est indispensable pour construire une application web/mobile/hardware, il est souvent mauvais pour concevoir, faire évoluer et "vendre" tout seul son produit (communication, community management, user support, partenariats, marketing, business model, etc...) => d'ou l'intérêt de s'associer avec un profil complémentaire qui a ces qualités et aime faire ce qu'on aime pas faire: le CEO. Donc, à moins que votre projet soit purement technique et sans attentes de croissance, trouvez un associé! Reste alors à trouver un associé:

  • ayant des compétences complémentaires aux votres, et la volonté d'exercer les roles correspondants
  • MAIS SURTOUT: avec qui vous vous entendez bien, et pouvez vous faire confiance
  • Et l'idée? Scoop: une idée ne vaut pas grand chose. ce n'est qu'un point de départ. Souvent, des CEO tentent de nous séduire avec leur idée géniale qui va changer le monde, ou remplacer fb . . .

Lean or die

. . . bien entendu c'est rarement le cas! mais peu importe, du moment qu'ils ont la motivation et l'énergie nécessaires pour entreprendre. En revanche, CEO et CTO sont souvent trop ambitieux sur leur V1. outre la croyance qu'il est facile de créer une app virale comme whatsapp, snapchat ou tinder, que le bouche a oreille va la rendre virale de manière automatique, et que vous allez vite devenir riche, il veulent souvent sortir ASAP une V1 hyper-complete, avec toutes les fonctionnalités, et sur toutes les plateformes. ça ne marche pas comme ça. scoop: la plupart des startups font croire que le succès est arrivé dès la sortie de leur V1. c'est très rarement le cas. (ex: pinterest) En 4 ans de startup: j'ai vécu sa génèse, un voyage à SF, plusieurs pivots, les pitches, les galères classiques: pas assez de thune, pas assez de users, crash et lenteur après article techcrunch etc... Croyez-moi, on a plusieurs fois jeté le code de ce qui nous semblait être une V1 prête à cartonner! Au final, ça a commencé à prendre quand on a réduit la cible et les fonctionnalités à un minimum.

More features?

une grosse app pleine de features:

  • ça prend beaucoup de temps à coder,
  • ca donnera bcp d'occasions au product designer de changer d'avis sur X détails, (ex: design et fonctionalités)
  • et ça accumulera une grosse dette technique => vous passerez les mois suivants à recevoir des messages haineux de vos utilisateurs qui vous demanderont de corriger tous les bugs de plus en plus dur à dénicher. => pour éviter ca, il à tout prix réduire la quantité et complexité du code:
  • démarrer avec une seule fonctionnalité clé (MVP),
  • la tester auprès des utilisateurs/clients,
  • puis itérer en fonction du feedback. (analytics/metric + qualitatif) voire meme, il est parfois possible de tester qu'une idée plait à beaucoup d'utilisateurs, sans coder quoi que ce soit!

Pretotyping

on parle ici d'une étape encore plus en amont du prototyping. ca consiste à tester la fonctionnalité principale de votre produit "à la main" (sans coder), pour voir si ça résout le problème de vos utilisateurs potentiels, et donc si ça vaut le coup de coder pour automatiser le process. après quelques jours de tests: vous serez capable de mesurer ce qui marche et ce qui ne marche pas. vous vous serez suffisamment peu impliqués pour ne pas hésiter à pivoter vers un besoin différent que vous aurez repéré en testant votre idée initiale auprès de vos utilisateurs. quand vous arrivez au stade ou votre test "à la main" plait à vos users, il est temps de passer à une autre échelle: vous allez commencer à coder le MVP: une application qui va automatiser ce que vous faisiez à la main. le but est que le logiciel vous fasse gagner du temps à satisfaire vos users, vous pouvez alors investir votre énergie pour faire croitre votre startup. (chose qu'un logiciel ne sait pas faire tout seul) Cette manière de faire a un deuxième intérêt, et pas des moindres . . .

Test the CEO

Vu qu'il s'agit d'interagir avec des utilisateurs, plus que de coder, c'est une magnifique opportunité pour votre futur CEO de vous montrer ses talents de communiquant, ses qualités d'écoute, son pragmatisme, et sa persévérance! #FTW En tant qu'associé technique, vous aiderez à ce stade à fournir des outils permettant de tester: établissement d'une landing page, avec liste de diffusion email, collection et analyse de métriques permettant de mesurer le succès des hypothèses, (analytics) éventuellement coder un script permettant d'accélérer la recherche d'utilisateurs potentiels depuis d'autres plateformes, voire de les contacter. mais attention, be nice! ;-) Une fois la période de prétotyping terminée -- votre hypothèse business est valide -- vous refaites le même process, sauf que cette fois ci vous coderez un prototype du produit, et que les mesures se feront à partir de celui-ci.

Conclusion

Ayant rencontré nombreux CEOs, et bossé avec certains d'entre d'eux, j'ai eu la chance de challenger leurs idées, de tester leur niveau, et surtout de tester plusieurs stratégies pour mieux travailler avec eux. Je sais qu'ils me font confiance, car je leur ai prouvé que leur idée n'était pas aussi parfaite qu'ils le pensaient, et ils sont quand même revenu vers moi. Ce que je vous propose aujourd'hui, c'est de vous mettre en relation avec les meilleurs de ces CEOs, en fonction de votre affinité et vos ambitions, et de vous accompagner dans le test puis le développement d'une idée de startup. Mon but: c'est que vous deveniez associé technique de startup (CTO), au bout de quelques mois. Ma proposition: c'est d'être votre mentor, afin: d'aider la communication entre vous deux, de conseiller et crédibiliser vos décisions techniques, et votre avancement, en prévenant les erreurs classiques et de vous aider si vous perdez trop de temps sur un problème technique. En gros, je serai à la fois votre conseiller, votre interprète/avocat (pour la relation avec votre CEO), et votre stack overflow sur pattes pendant quelques semaines.

ADDENDUM / FAQ

Réponse à une question qui m'a été posée plusieurs fois, ces derniers temps:

"Je veux devenir CTO, comment procéder ?"

Il existe plusieurs manières de devenir CTO, à ma connaissance:

  • rejoindre une startup en cours de montage (sachant que nombreuses sont en recherche de CTO). Par contre, à savoir: généralement les startups early stage ne rémunèrent pas le CTO avant plusieurs années car celui ci est typiquement cofondateur de la startup et fait donc un pari sur la profitabilite à terme de son projet.
  • rejoindre un projet de « startup studio » (comme Efounders ou autre). Tu seras CTO d’une des startups qu’ils incubent, tu posséderas des parts et touchera un salaire. Par contre, le startup studio aura la majorité des parts de ta boîte, et l’idée viendra d’eux et non de toi.
  • être CTO par intérim / CTO freelance. Certaines startups ont perdu leur CTO, ou n’ont que des développeurs juniors pour développer leur produit. Sachant que trouver un CTO associé est difficile, certaines d’entre elles sont prêtes à rémunérer une personne ayant l’expérience nécessaire pour exercer ces fonctions, au moins de manière temporaire.

Pour t'aider à savoir ce que tu veux faire et comment t'y prendre, je te recommande de lire quelques ressources que j'ai rassemblé à ce sujet: https://gist.github.com/adrienjoly/bacd38b836be7b0ca4d0

À vous !

N'hésitez pas:

  • à poser vos questions ici, si vous en avez;
  • à apporter des conseils et/ou éléments complémentaires à ce sujet;
  • à partager votre expérience: nous dire comment vous êtes devenu CTO;
  • et aussi: à me dire comment vous êtes tombés sur cet article ! (sachant que je n'ai fait aucun effort pour le rendre visible en ligne, ça me rend curieux)
@astrocycles
Copy link

astrocycles commented Nov 30, 2019

Bonjour, tres intéressant comme article. J'imagine que depuis 2015 il s'est passe des choses ? est-ce que vous proposez toujours ces services ?

Loading

@adrienjoly
Copy link
Author

adrienjoly commented Nov 30, 2019

Bonjour et merci, @astrocycles !
Je suis redevenu salarié à plein temps depuis, et n’ai donc plus le temps de proposer de services de conseil en tant qu’indépendant. En revanche, n’hésitez pas à m’en dire plus par e-mail (contact at Adrienjoly.com), peut être que je pourrai vous renseigner.
Bon week-end !
Adrien

Loading

Sign up for free to join this conversation on GitHub. Already have an account? Sign in to comment