Skip to content

Instantly share code, notes, and snippets.

Embed
What would you like to do?

Quelles solutions pour s'auto-héberger ?

Petite revue de solutions pour être indépendant sur le web, propriétaire de sa plateforme et tenter d'avoir le moins d'intermédiaires possibles.

Pourquoi avoir sa plateforme ?

Quels sont les bénéfices ?

Pour faire simple, du contrôle. Créer du contenu n'est que la première étape, il faut ensuite le publier, le diffuser et se faire payer. Beaucoup de créateurs sont en freelance et se contentent de l'aspect créa et publient sur des plateformes prêtes à l'emploi :

  • Youtube pour la vidéo
  • Soundcloud pour le podcast
  • ArtStation, DeviantArt et instagram pour l'image
  • Medium pour le texte

Si l'on part du principe qu'un créateur veut une assise financière stable, un droit de regard sur comment ses créations sont utilisées et de la pérennité (on parle de 5 à 10 ans ici), alors ces plateformes ne sont pas un bon choix et présentent de nombreux problèmes.

Parmi ces problèmes il y a des problèmes :

  • De publication : la nudité sur youtube, facebook ou instagram est interdite par exemple. Certaines plateformes ont aussi des limites de poids, de format, voire d'inscription.
  • De visibilité : les plateformes choisissent qui est mis en avant, sans vraiment dire pourquoi. Elles peuvent changer d'avis quand elles veulent sans prévenir.
  • De droit : sur certaines plateformes, poster du contenu signifie en donner le droit d'utilisation à la plateforme. C'est le cas de Medium qui s'autorise l'utilisation du contenu à des fins promotionelles.
  • De financement : si le but est d'en vivre et d'être financièrement stable, dépendre d'une plateforme qui dicte qui gagne combien et pourquoi n'a rien de pérenne. La démonétisation sur youtube est un vrai sujet, les règles de monétisation changeantes aussi.
  • De pérennité : en 2020 Medium, Twitter, Soundcloud ne sont toujours pas rentables. Ce sont des entreprises qui vivent d'investisseurs privés persuadés qu'un jour la boite sera rentable.
  • De vie privée : la plateforme identifie les utilisateurs qui vous suivent et peuvent ainsi en déduire des informations puis les revendre.
  • De comfort : personne n'a envie de voir de la pub pour consulter du contenu, de se manger une popup, du son, etc...

Faut-il totalement ignorer ces plateformes ?

Autant que possible, mais pas toujours.

Il faut réduire leur importance et en faire des plateformes de RE-diffusion pour attirer du public sur votre propre plateforme. Il existe un mouvement dans le web indé qui peut être une source de contrôle pour les créateurs indépendants. POSS pour "Publish (on your) Own Site, Syndicate Elsewhere" ou "Publier (sur son) Propre Site, Syndiquer Autre Part" est à la fois une philosophie et une solution technique.

Pour faire très simple, il existe une balise en HTML qui dit d'une page qu'elle la source de toutes les autres. Ainsi il est par exemple possible de poster sur medium (bien que peu conseillé au vu des soucis de droit) et d'y indiquer que la source est son propre site. De cette manière les moteurs de recherchent identifient la page d'origine comme étant la source du contenu, et le reste une republication. Utiliser ce système n'est pas possible partout mais peut grandement aider.

Et plus globalement, préciser dans le contenu qu'il existe avant tout sur le site officiel du créateur afin d'y amener le public.

Quelles sont les contraintes d'avoir sa propre plateforme ?

Gérer sa propre plateforme :

  • Prend du temps, surtout au début, puis beaucoup moins ensuite quand l'ensemble roule
  • N'est pas gratuit, bien que ce ne soit pas forcément très cher d'avoir son propre site aujourd'hui
  • Demande des compétences techniques simples, mais dont on ne peut pas vraiment se passer et qui deviennent un vrai bénéfice par la suite
  • Un peu plus de travail de publication, afin de faire les re-publication sur les plateformes ensuite
  • De la comptabilité. Et oui, il va bien falloir déclarer tous ces revenus, souvent auprès du RSI ou de la maison des artistes. Ceux qui connaissent savent que ces institutions peuvent être un enfer, il vaut donc mieux jouer sécurité.

Pour le reste aujourd'hui copier coller son texte, uploader son image ou sa musique et l'envoyer sur internet via son propre site demande aussi peu d'efforts que le faire sur une autre plateforme, les outils disponibles rendant la tache très facile.

Note importante : bien que ce guide s'adresse avant tout aux créateurs de tout bord, il est aujourd'hui difficile pour les vidéastes ou streameurs de faire autre chose que passer par youtube ou twitch pour des raisons de technique et de cout car la vidéo coute cher. CEPENDANT, avoir son propre site pour proposer tout le reste (écrits, images) et faire des revenus supplémentaires (dons, merchandising) est TOUJOURS une bonne idée.

Un mot sur les sites de dons et de patronnage

Aujourd'hui beaucoup de créateurs utilisent les plateformes pour l'aspect diffusion et publication mais reposent l'aspect financier sur des dons via des sites comme Patreon, Tipee ou même Paypal. C'est un premier pas tout à fait honorable et en l'absence de système plus facile à utiliser, c'est souvent la meilleure solution.

Cependant ces plateformes peuvent être gérées par des idiots. Par exemple Patreon a changé ses règles de monétisation en 2019 pour gagner plus d'argent afin de satisfaire ses investisseurs. Là où le bas blesse, c'est que Patreon pourrait être une entreprise rentable tout à faire normale, mais elle préfère continuer de faire des levées de fond pour cramer un maximum de blé dans on ne sait quoi (en fait on sait, le compte en banque de ses boss).

En résumé ces plateformes sont comme les autres, elles ont leur propre agenda et dépendre d'elles n'est pas forcément viable sur le long terme même si le choix est aujourd'hui limité.

Comment je m'y prend pour faire ma plateforme/mon site ?

Je passe rapidement sur l'aspect marketing pour aller sur l'aspect plateforme et technique. Définissez clairement votre besoin, dégraissez les fonctionnalités pas nécessaires au début afin de mieux cerner quel sera le coeur de votre activité. Il est très facile de s'éparpiller dans un projet web, il faut donc être clair dans le début afin d'éviter les mauvaises surprises qui coutent du temps et de l'argent.

En parlant d'argent...

Vous avez de l'argent

Cool. Si vous avez des revenus, êtes établi et avez de la trésorerie, allez voir des profesionnels. Ils vous feront tout le boulot et vous aurez de quoi démarrer rapidement. Attention cependant, méfiez-vous FORTEMENT des agences web, surtout les grosses. Celles-ci veulent vendre le même site à tous leurs clients en faisant le moins d'heures possibles. Elles seront limitées dans leurs choix technique car n'ont pas le temps de chercher à mieux faire.

Mon conseil : demandez autour de vous si un indépendant, si possible passionné et plutôt ouvert à la nouveauté, a bonne réputation. Les indés sont souvent contraints de faire des sites un peu nunuls qui se ressemblent. Si vous arrivez avec un projet engagé et une idée claire, vous gagnerez des points.

Demandez à travailler en méthode agile où chaque semaine, vous payez pour le développement fait et obtenez un livrable fonctionnel. Faites vous livrer les fonctionnalités (que vous avez bien sur listé par ordre d'importance) au fur et à mesure afin d'avoir les plus importantes en premier et les moins importantes à la fin. Impliquez-vous dans le projet si vous ne voulez pas qu'il foire.

Vous avez peu d'argent

Va falloir s'en occuper vous-même et parfois, payer un pro ou acheter un truc ou deux. Mais globalement rien de grave.

En gros il vous faudra :

  • Un nom de domaine, une adresse internet quoi, pour qu'on trouve votre site et avoir des mails personnalisés (bien plus pro)
  • Un hébergeur, qui vous prétera un bout de serveur (un ordi à distance) afin de stocker les fichiers de votre site
  • Un socle technique tout fait, autrement dit un moteur de site que vous allez customiser.

Quel hébergeur et quel registrat ?

Je vais sans honte recommander 02Switch pour un tas de raisons, la principale étant qu'ils furent mon premier quand je n'y comprenais rien et je m'en suis sorti. Ma soeur a suivi le même parcours il y a quelques années, est passée par eux, et a beaucoup apprécié aussi.

Aussi :

  • Offre unique, donc facturation qui ne bougera pas, ce qui garantie la stabilité financière
  • Quand on souscrit à l'hébergement, le nom de domaine est compris dedans (c'est très souvent le cas avec les hébergeurs)
  • Ils ont un panneau de configuration très bien foutu qui permet notamment d'installer de nombreux moteurs de sites
  • Ils ont des guides d'utilisation pour à peu près toutes les actions qu'un nouveau pourrait tenter de faire
  • Leur SAV est en France et ils sont sympa

Quel moteur de site

Là on entre dans un choix un peu complexe car tout dépend de l'objectif du site. Globalement il y a un leader et des suiveurs plus spécialisés et en fonction du besoin, il vaut mieux choisir l'un ou l'autre.

Je ne vais en détailler que deux qui selon moi sont les meilleures et proposent des solutions faciles pour se connecter à d'autres plateformes, notamment Patreon et Tipee. A noter que ces deux solutions proposent de s'occuper de l'hébergement et des mises à jour pour vous, mais cela coutera plus cher qu'un hérbegement classique. C'est un cas typique de temps gagné via de l'argent dépensé, à vous de voir et de tester. Si vous êtes vraiment angoissé par la technique, il vaut parfois mieux payer et déleguer.

Wordpress

Wordpress est évidemment l'éléphant au milieu de la pièce.

Ses avantages sont :

  • Open source, ne disparaitra jamais
  • Gratuit si on l'héberge soi-même.
  • Tous les hébegeurs le proposent, absolument tous. 30% des sites internet tournent sous wordpress.
  • Des milliers de thèmes graphiques pour pas cher, souvent customisables.
  • Des millions de plugins pour faire à peu près n'importe quoi comme site (e-commerce, podcast, journal...) et connecter beaucoup de plateformes entre-elles.
  • Une tonne de choses que vous ne connaissez pas son gérées par défaut par Wordpress
  • Son nouvel éditeur est cool pour construire des pages.
  • Plein de guides expliquent comment installer son propre site, il suffit de suivre.

Ses désavantages sont :

  • La sécurité. Wordpress est la plateforme la plus utilisée et donc la plus hackée du monde et il faut donc redoubler d'attention avec des outils de sauvegarde, de prévention, etc... Oublier de faire des mises à jour peut être fatal.
  • Les mises à jour. Il faut tout le temps être à jour sur Wordpress, sauf que parfois, la nouvelle version de Wordpress casse les plugins ou le thème graphique. Il faut donc attendre que ça soit résolu par des tiers pour mettre à jour.
  • Les performances. Les pros savent faire avec car ils font du sur-mesure, mais un amateur achetera un thème wordpress et fera face à des problèmes de performances. J'ai vu des panneaux d'administration mettre 10 secondes à se charger tellement il y avait de plugins chargés. Des thèmes tellement chargés de dépendances tierces que le site mettait 5 secondes à afficher une image. Or pour le référencement, il FAUT que le site s'affiche instantanément. Et pour travailler vite et bienm il faut que le site soit rapide et agréable.
  • Pas de gestion du SEO ou de performance SEO en natif, besoin de plugin
  • Pas d'intégration directe avec autres plateformes, besoin de plugins également

C'est pour vous si :

  • Vous l'avez déjà utilisé. Et oui, il y a de fortes chances que vous ayez déja croisé un wordpress dans votre vie. Ce sera toujours ça de gagné.
  • Vous avez un projet assez large ou mal défini. Wordpress vous permettra toujours de rebondir facilement en créant un site de podcast, un truc ecommerce ou quoi que ce soit d'autre. Cependant si votre projet est mal défini vous ne partez pas gagnant dans votre aventure.
  • Vous souhaitez ne prendre aucun risque au niveau choix technique

Ce n'est pas pour vous si :

  • Vous voulez que la maintenance soit moindre, vu que chaque mise à jour sera un petit défi en soi
  • Les performances sont importantes dans votre plan et vous n'avez pas d'expert disponible pour vous aider
  • Vous n'êtes pas à l'aise avec une interface encombrée ou peu claire
  • Vous ne souhaitez pas passer par Patreon mais que les gens payent sur votre site directement

Ghost

Ghost est une fondation à but non lucratif lancée par un ancien de wordpress avec l'objectif de créer une plateforme de publication indépendante et performante. Ghost est aujourd'hui un équivalent viable à wordpress pour tout ce qui est blogs, pages de présentation, portfolios, podcasts.

Ses avantages sont :

  • Open source, géré par une fondation à but non lucratif (mais rentable)
  • Gratuit si on l'héberge soi-même.
  • Plus facile d'utilisation au niveau du backoffice
  • Moins de gestion
  • Excellentes performances
  • Bien plus sécurisé
  • Possibilité de se faire payer directement via le site, sans passer par Patreon (donc aucun frais)
  • Systeme de newsletter intégré
  • Intégration sans plugin externe de nombreuses liaisons avec d'autres plateformes
  • Chouette éditeur

Ses désavantages sont :

  • Plus difficile à installer car sur des technologies plus récentes que wordpress
  • Pas un couteau suisse, il ne faut pas ésperer lancer un site ecommerce en plus de son contenu
  • Beaucoup moins de thèmes et donc de choix, mais de meilleure qualité globalement niveau performance
  • Pas de plugins externes, il faut se contenter de que Ghost fait
  • Moins de ressources sur le web

C'est pour vous si :

  • Vous souhaitez une solution plus tout en un avec moins de configuration
  • Vous voulez un outil plus moderne
  • Vous ne voulez pas passer par un presta comme Patreon (même si Ghost le permet)

Ce n'est pas pour vous si :

  • Vous voulez un outil plus évolutif et ouvert
  • Vous ne voulez pas prendre de risque au niveau technique

Mot de la fin

Quoi qu'il arrive mettre en place sa plateforme prendra du temps. Mais ce temps passé en amont sera rentabilisé en aval et surtout permettra de mieux contrôler et stabiliser votre projet. Moins il y a d'intermédiaires, moins il y a d'incertitudes et plus vous pourrez vous concentrer sur ce qui compte : créer ce qui vous plait.

Parfois il vaut mieux bosser un peu en amont que se demander pourquoi telle ou telle plateforme a subitement décidé d'augmenter sa part, diminuer vos revenus ou simplement décidé de fermer.

Bon courage si vous vous lancez et croyez-moi, le voyage vaut le coup.

PS: ce document est écrit à titre informatif et ne représente que mon avis. En aucun cas ce document ne pourra être tenu responsable pour quoi que ce soit. Suivre les avis émis dans ce document ne signifie pas que son auteur doit vous aider à monter votre site ou vous aider tecniquement.

Sign up for free to join this conversation on GitHub. Already have an account? Sign in to comment
You can’t perform that action at this time.